Le mensonge des panneaux solaires

Les manchettes

Sélectionnées et traduites par l’équipe de numériPRESSE.

Au programme

  • Le mensonge des panneaux solaires.
  • Pourquoi les entrepôts débordent.
  • Le NDA+.
  • Écosse: Décès Covid-19.
  • La Maison Blanche entend rendre la vaccination obligatoire.


Crédit Photo: Andreas Felske sur Unsplash.com

https://www.wsj.com/articles/behind-the-rise-of-u-s-solar-power-a-mountain-of-chinese-coal-11627734770
Les installations de panneaux solaires se multiplient aux États-Unis et en Europe, alors que les pays occidentaux cherchant à réduire leur dépendance à l’égard des combustibles fossiles.

Mais l’Occident est confronté à une énigme, lorsqu’il installe des panneaux sur le toit des domiciles et dans des réseaux étendus dans le désert : La plupart d’entre eux sont produits à partir d’énergie provenant d’usines chinoises brûlant du charbon et émettant du dioxyde de carbone.

Aux États-Unis et en Europe, on craint de plus en plus que la dépendance de l’industrie solaire à l’égard du charbon chinois n’entraîne une forte augmentation des émissions dans les années à venir. Selon les analystes, cela ferait de l’industrie solaire l’un des pollueurs les plus prolifiques au monde.

Pendant des années, l’électricité produite en Chine à partir du charbon et à faible coût a donné aux fabricants de panneaux solaires du pays un avantage concurrentiel, leur permettant de dominer les marchés mondiaux.

https://www.wsj.com/articles/u-s-import-surge-overwhelms-warehouse-space-near-ports-11627586691

L’explosion de la demande d’entrepôts à proximité des grands ports, due à la croissance du commerce électronique et à l’afflux de conteneurs importés sur les côtes américaines, rend les espaces de stockage plus difficiles à trouver et plus chers, ce qui ajoute de nouvelles tensions aux chaînes d’approvisionnement déjà mises à rude épreuve.

La demande d’espace industriel s’accélère dans tout le pays depuis plusieurs années en raison de la croissance rapide du commerce électronique, qui nécessite davantage d’entrepôts et de centres de distribution que d’espace de vente au détail. Cette tendance s’est accélérée pendant la pandémie, car les consommateurs ont été plus nombreux à se tourner vers le commerce électronique en même temps qu’ils ont augmenté leurs dépenses.

La demande est également stimulée par l’urgence d’acheminer les expéditions à la suite d’interruptions, comme l’arrêt de plusieurs semaines d’un terminal à Shenzhen, en Chine, en raison d’une épidémie de coronavirus. De nombreux détaillants commandent également des marchandises en avance pour la saison des achats des fêtes, ce qui ajoute aux goulots d’étranglement.

https://breakingdefense.com/2021/06/socom-to-test-anti-aging-pill-next-year/

Le commandement des opérations spéciales des États-Unis prévoit procéder l’année prochaine à des essais cliniques sur une pilule qui pourrait inhiber ou réduire certains des effets dégénératifs du vieillissement et des blessures. Cette étude est réalisée dans le cadre d’une initiative plus large du Pentagone visant à “améliorer les performances humaines”.

MetroBiotech est le fabricant de ce produit. Son site Web explique que la société a mis au point un certain nombre de composés précurseurs exclusifs du “NAD+”, qui “est d’une importance capitale pour le fonctionnement de toutes les cellules vivantes”.

Des niveaux réduits de NAD+ sont liés au vieillissement et à de nombreuses maladies, notamment le dysfonctionnement mitochondrial, l’inflammation et une variété de maladies associées. Des résultats précliniques suggèrent que le déclin fonctionnel lié à la maladie et à l’âge peut être atténué en stimulant le NAD+. L’hypothèse de MetroBiotech est que le maintien de niveaux optimaux de NAD+ peut permettre aux humains de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

https://dailyexpose.co.uk/2021/07/29/87-percent-covid-deaths-are-vaccinated-people/
En Écosse, les décès dus au Covid-19 sont en hausse et les données officielles montrent que 87% des personnes décédées étaient vaccinées rapporte en exclusivité le Daily Expose.

https://summit.news/2021/08/03/15836/
Lors d’un briefing lundi, le coordonnateur de la réponse au coronavirus de la maison blanche, Jeffrey Zients, a annoncé qu'”il est temps d’imposer certaines exigences” en ce qui concerne les vaccins COVID.

Zients a fait référence aux commentaires de Biden de la semaine dernière alors que ce dernier a parlé de « donner de l’argent aux gens en échange de leur vaccination », mais il a ajouté que cela ne va pas assez loin.

Aidez-nous

Ajoutez un petit mot d’accompagnement ou copier-coller:
J’adore l’analyse de l’actualité tel que présentée par numériPRESSE.com
Je vous invite à regarder l’émission de cette semaine.

SVP FAITES UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire