Notre 4ème révolution industrielle contre leur grande réinitialisation

Vidéo et Article.

N.D.L.R. Nous avons souvent évoqué qu’il y a une alternative positive au “nouveau monde” qui est présentement imposé à l’humanité par des élites qui combattent pour le control du futur. Ce scénario vous est décrit dans cet article par Joaquin Flores.

L’humanité est au bord du précipice d’une nouvelle ère sombre, un long hiver noir. C’est un âge où les technologies autrefois développées pour libérer l’humanité du labeur, se sont développées en un géant techno-industriel apparemment insurmontable. Cette société est basée sur la misanthropie, l’esclavage et l’éradication de l’homme. Appelée la Grande Réinitialisation, elle est mise en avant par les mêmes personnes que celles qui parlent de cette 4ème révolution industrielle.

Mais il y a une autre 4e révolution industrielle (4RI) qui se profile à l’horizon, celle qui place l’humanité à la tête de technologies libératrices comme l’internet des objets (IoT) et l’impression 3D.

Ce contenu est verrouillé

Pour vous abonner cliquez ci-bas sur M'enregistrer. Connectez-vous pour voir tout le contenu !

8 commentaires sur “Notre 4ème révolution industrielle contre leur grande réinitialisation”

  1. Joindre les talents et connaissances de chacun ……… non pas travailler pour vivre ou survivre mais bien vivre en s’occupant de satisfaire ses besoins alimentaire et passion, talents au service des autres. Dans cette société ou le spirituel dépasse le matériel ou a la porte d’entrée il sera bon de spécifier de laisser en entrant le personnage et son égo fessant place a l’ouverture vers l’autre et au non jugement.

    Corrigé avec https://www.corrector.co/fr/

  2. Natalie Gouin

    Effectivement, une bonne nouvelle. La décentralisation rime avec local, et c’est exactement ça que les globalistes/technocrates/mondialistes craignent. Impliquons nous localement. Informons nous du potentiel de chaque individu près de chez soi. Monnaie locale… exemple le J.E.U. Produits locaux. Ce qui m’interroge c’est comment alimenter l’imprimante 3D pour qu’un localité puisse produire ses propres pièces, exemple de voitures ? Les métaux doivent bien venir de quelque part ? entre autres.

  3. Christiane Laroche

    Je préférerais que nous construisions une société basée sur l’énergie libre plutôt que sur la 5G-6G etc (nécessaires à l’internet des objets) qui sont nocives pour le corps humain. Les imprimantes 3D ne seraient pas utiles. Voyons autrement!

  4. Marie-Claude Gauthier

    Intéressant de savoir qu’il y a une alternative, cependant, la marche est haute. Je ne veux pas être défaitiste, mais il faudra un réveil collectif au-delà de ce qu’il y a présentement. et surtout, il faudra que les gens qui prennent le parti des humains et les politiciens qui sont “pro-humain” soient plus bavards sur leurs intentions. D’autant plus qu’ils sont très peu dans le collectif politique et quand il y en a, l’Élite “s’occupent” de leur cas. Sincèrement, la lumière au bout du tunnel est peu visible, si lumière il y a. Je sais que vous préférez qu’on discute d’une manière plus positive, mais je vois bien difficilement un changement majeur, sauf sur un période qui peut s’échelonner sur des décennies.

  5. Retour de ping : Le grand éveil menace – numériPRESSE (membres)

  6. Un article tres interessant . Votre analyse personnelle me ferais grand plaisir pour être certaine que j ai bien compris . Merci pour tout le travail de vulgarisation aupres du public que nous sommes.😊

Laisser un commentaire